Produits contenant du toluène

NOUVELLE RÉGLEMENTATION ISSUE DE LA DIRECTIVE 2005/59/CEE

arton20

De nouvelles données toxicologiques sur le toluène ont amené les experts européens à revoir sa classification. Ces modifications ont été votées et viennent d’être publiées. En parallèle, une directive européenne relative aux limitations d’emploi a été adoptée pour ce solvant. Le toluène devrait progressivement entrer de moins en moins souvent dans la composition de certains produits (Directive 2005/59/CEE du Conseil européen du 26 octobre 2005).

Produits contenant du toluene : nouvelle reglementation

Le toluène est un solvant utilisé dans de nombreux produits, y compris de consommation courante : diluants, adhésifs, peintures, vernis, encres, laques, colles, cires ou en tant que matière première, en synthèse organique.
L’interdiction de mise sur le marché d’adhésifs et de peintures par pulvérisation contenant du toluène à une concentration égale ou supérieure à 0,1% sera effective à partir du 15 juin 2007.

Le toluène est reconnu comme responsable de maux de tête, de vertiges et de somnolence. Il est irritant pour la peau et présente une toxicité auditive spécifique. L’exposition au toluène aggraverait chez l’homme les effets du bruit.

Classification :

Classification CMR selon la directive 67/548/CEE modifiée :

Toxique pour la reproduction de catégorie 3

Classes de danger CMR selon le règlement CLP :

Toxicité pour la reproduction catégorie 2

Phrases de risques selon la directive 67/548/CEE modifiée :

R11 – Facilement inflammable

R63 – Risque possible pendant la grossesse d’effets néfastes pour l’enfant

R48/20 – Nocif : risque d’effets graves pour la santé en cas d’exposition prolongée par inhalation

R65 – Nocif : peut provoquer une atteinte des poumons en cas d’ingestion
R38 – Irritant pour la peau

R67 – L’inhalation de vapeurs peut provoquer somnolence et vertige

Mentions de danger selon le règlement CLP :

H225 – Liquide et vapeurs très inflammables

H361d (***) – Susceptible de nuire au foetus

H304 – Peut être mortel en cas d’ingestion et de pénétration dans les voies respiratoires

H373 (**) – Risque présumé d’effets graves pour les organes à la suite d’expositions répétées ou d’une exposition prolongée
H315 – Provoque une irritation cutanée
H336 – Peut provoquer somnolence ou des vertiges

A – Absorption respiratoire

Le toluène apparaît dans le sang après 10 à 15 minutes d’exposition par simple absorption respiratoire.

B – Effets immédiats

Le toluène est irritant pour la peau et les yeux et peut déclencher une réaction allergique. L’inhalation des vapeurs peut provoquer des somnolences, vertiges et maux de tête. Ces troubles sont généralement réversibles quelques heures après l’arrêt de l’exposition.

Le toluène peut avoir des effets néfastes sur le développement de l’enfant pendant la grossesse (retard de croissance, malformations). Le toluène a été classé par l’Union européenne en catégorie 3 : « substance préoccupante pour la fertilité dans l’espèce humaine ou pour l’homme en raison d’effets toxiques possible sur le développement ».

  • Effets suite à une exposition prolongée par inhalation :
  • Effets graves :
    • perte auditive,
    • dégradation des neurotransmetteurs,
    • effets néfastes sur la fonction de reproduction.
  • Effets en cas d’ingestion :
    • troubles digestifs,
    • dépression du système nerveux (euphorie, hallucinations, troubles de conscience, coma).
      Le toluène peut provoquer une atteinte grave des poumons en cas d’ingestion. Des arrêts respiratoires sont possibles.

C- Risques d’incendie

Le toluène est un liquide très inflammable. Les vapeurs sont plus denses que l’air. Elles peuvent former des mélanges explosifs avec l’air.

Les précautions à prendre pour manipuler et stocker les produits contenant du toluène sont identiques à celles décrites dans la note d’information sur : Manipulation des solvants.

Document(s) joint(s):

Directive 2005/59 CE – PDF