Risques liés à la manutention

arton51

 

 

 

 

Pour réduire l’incidence de lésions et de troubles musculosquelettiques dans un milieu de travail, il est nécessaire de déterminer quels sont les facteurs de risques et, si possible, de les éliminer.

Les maux de dos sont les problèmes les plus fréquents dans le domaine de la manutention. Des études portant sur des populations à risque sondées au moyen de questionnaires ont permis de dresser une liste des principaux facteurs de risque et de schématiser leurs relations :

risques-manutention

Lorsqu’on évalue l’importance d’un facteur de risque, il faut tenir compte de trois variables :

  • la durée d’exposition du travailleur au facteur de risque,
  • son intensité,
  • sa fréquence.

Le risque s’accroît avec l’intensité, la durée et la fréquence. Ces trois variables agissent de manière concomitante et ne doivent pas être considérées individuellement.

Il est vital de faire une analyse spécifique par poste, car les risques et les solutions différeront selon qu’un manutentionnaire, par exemple, n’effectue que quelques levages (fréquence) d’une dizaine de kilos (intensité) par jour (durée) comparativement à un autre qui en effectue plus de 2000 (fréquence) à la même intensité et durée !

Voir en ligne : La manutention – Institut de recherche Robert-Sauvé