Campagne européenne sur l' évaluation des risques

arton50

 

 

 

 

 

Cette campagne, initiée par l’agence européenne pour la santé et la sécurité au travail (OSHA) pour deux ans, vise à démystifier le processus d’évaluation des risques et à montrer qu’il n’est pas nécessairement compliqué, bureaucratique, ni l’apanage des experts.

Ses objectifs :

La campagne européenne sur l’évaluation des risques vise principalement à :

encourager les parties prenantes à tous niveaux à participer activement à une campagne paneuropéenne décentralisée ;

sensibiliser à la responsabilité juridique et à la nécessité pratique d’évaluer les risques sur les lieux de travail ;

promouvoir une approche simple en différentes étapes de l’évaluation des risques ;

démystifier l’évaluation des risques ainsi que sa réalisation ;

encourager les entreprises (en particulier les micro-entreprises et les PME) à réaliser leur propre évaluation de risques (en interne) ;

promouvoir l’idée selon laquelle l’évaluation des risques concerne tout le monde : elle est du ressort de tous les acteurs du lieu de travail, et pas seulement des employeurs (ou des experts) ;

soutenir les employeurs, les travailleurs, leurs représentants en matière de sécurité, les praticiens, les services de prévention, les décideurs politiques et autres parties prenantes en faveur de l’amélioration de l’évaluation des risques ;

promouvoir que l’évaluation des risques est la première étape d’une gestion systématique de sécurité et santé au travail (SST).

Il est dans l’intérêt de tous, des entreprises comme de leurs salariés, d’évaluer les risques et ensuite de choisir les mesures correctives à mettre en place en matière de sécurité et de santé au travail. Chacun sur le lieu de travail a un rôle précieux à jouer.

L’approche préventive européenne transcrite en droit français dans le code du travail s’appuie sur les principes généraux de prévention(Art L.4121-1 et L.4121-2) :

Eviter les risques ;

Evaluer les risques qui ne peuvent pas être évités ;

Combattre les risques à la source ;

Adapter le travail à l’homme ;

S’adapter aux progrès techniques ;

Remplacer ce qui est dangereux par ce qui n’est pas dangereux ou par ce qui est moins dangereux ;

Planifier une politique préventive générale cohérente ;

Donner la priorité aux mesures de protections collectives ;

Offrir aux salariés les instructions, informations et formations appropriées.

Tout au long de la campagne, l’OSHA va proposer des conseils simples et clairs pour aider les employeurs à évaluer les risques et mettre en place les actions de prévention, sous forme de fiches pratiques disponibles sur son site. Elle initiera ou participera également à des animations visant à sensibiliser entreprises et institutions, telles que le Forum International Travail et Santé se tenant à Paris les 3 et 4 novembre prochains.

Voir en ligne : Site officiel de la campagne