Les intoxications au monoxyde de carbone concernent tout le monde

breveon63

Dans un communiqué de presse du 6 déc. 2010, l’INVS rappelle les règles pour prévenir des risques liés au monoxyde de carbone et les bons gestes à adopter.

Le monoxyde de carbone est un gaz asphyxiant très difficile à détecter : il est invisible, inodore et non irritant. Il résulte d’une mauvaise combustion au sein d’un appareil fonctionnant grâce à la combustion de gaz, de bois, de charbon, d’essence, de fuel ou encore d’éthanol.

Vous pouvez également lire ou relire la lettre d’information n°5 où un chapitre est consacré à ce sujet.

Les textes réglementaires pour lutter contre les intoxications au monoxyde de carbone

  • Le décret n° 2008-1231 du 27 nov. 2008 relatif à la prévention des intoxications par le monoxyde de carbone. Il détermine les conditions à respecter dans les locaux existants ou les constructions nouvelles en ce qui concerne la prévention des intoxications au monoxyde de carbone.
  • Le décret n° 2009-649 du 9 juin 2009 relatif à l’entretien annuel des chaudières dont la puissance nominale est comprise entre 4 et 400 kilowatts qui fixe les conditions de l’entretien annuel des chaudières dont la puissance nominale est comprise entre 4 et 400 kilowatts

Voir en ligne : Communiqué de presse de l’INVS