Un passager = une ceinture

moton124

Le décret n° 2006-1496 du 29 novembre 2006, publié au journal officiel du 1er décembre 2006, impose que chaque enfant transporté dans les véhicules légers [1] soit attaché selon le mode le plus approprié à sa morphologie. Cette disposition achève la transposition de la directive européenne relative à l’utilisation obligatoire de ceinture de sécurité et de dispositif de retenue pour les enfants dans les véhicules.

Chaque passager d’un véhicule léger devra occuper seul une place équipée d’une ceinture de sécurité.


Chaque occupant d’un véhicule sera ainsi installé et attaché avec une ceinture à l’aide d’ un dispositif approprié à sa morphologie. Pour les enfants : un lit nacelle adapté, un siège ou un rehausseur homologué ; pour les plus grands (plus de 10 ans) : la seule ceinture de sécurité.
Cette règle sera effective le 1er janvier 2008.

Les sanctions

Le conducteur et les passagers adultes qui ne portent pas leur ceinture de sécurité s’exposent chacun à une amende forfaitaire de quatrième classe d’un montant de 135 euros. Le conducteur non attaché encourt également un retrait de 3 points du permis de conduire.
Il appartient aussi au conducteur de s’assurer que chacun de ses passagers mineurs est bien retenu par un dispositif adéquat ; si cette règle de sécurité n’est pas respectée, il est passible d’une amende de 135 euros pour chaque jeune non attaché.

VOIR EN LIGNE :
Décret n° 2006-1496 du 29 novembre 2006 sur Legifrance

Notes
[1] Un véhicule léger comporte jusqu’à neuf places, celle du conducteur comprise.